Être rappelé

Agroalimentaire : tout savoir sur le protocole de nettoyage HACCP

24 Jan 24 - Non classé

lingettes désinfectantes restaurant

Dans le monde exigeant de l’agroalimentaire, la sécurité alimentaire est primordiale. Pour garantir l’intégrité des produits qui arrivent sur nos tables, la méthode HACCP (Hazard Analysis and Critical Control Points) est mise en œuvre. Inventée par la NASA pour maintenir l’hygiène des aliments dans l’espace, cette méthode est devenue un pilier de l’industrie alimentaire et des restaurants.

La méthode HACCP est un système complet d’identification, d’évaluation et de maîtrise des risques visant à garantir l’hygiène alimentaire. Il fournit aux professionnels des conseils détaillés et flexibles, soulignant l’importance de l’autocontrôle ou des points de contrôle critiques (CCP) à suivre au quotidien.

Les 7 principes essentiels de la méthode HACCP :

  1. Une analyse détaillée
    Une analyse exhaustive du processus de production est effectuée, afin d’identifier les risques potentiels au moyen des 5 M : Matières premières, Milieu, Matériel, Méthode et Main-d’œuvre.
  2. Détermination des paramètres
    Les paramètres de stockage qui favorisent les conditions défavorables à la croissance bactérienne sont établis en tenant compte de facteurs tels que la température et la lumière.
  3. Définition des limites
    Des limites sont établies pour chaque paramètre, comme la date de péremption, afin d’établir des lignes directrices claires.
  4. Mise en œuvre
    Un système de contrôle est mis en place pour vérifier périodiquement les paramètres établis, afin de garantir une conformité constante.
  5. Correction
    Dans le contexte de l’HACCP, la correction va plus loin et implique une révision constante de la méthode appliquée. 
  6. Mise en œuvre
    Une fois la méthode définie, il est essentiel de l’appliquer de manière cohérente pour obtenir des résultats. Cette étape doit être exécutée quotidiennement par toutes les équipes.
  7. Archivage
    La documentation de tous les contrôles effectués est cruciale. La durée de l’archivage dépendra du type d’autocontrôle et de la réglementation en vigueur, assurant ainsi la transparence et la conformité continue.

Ce protocole, souvent confondu avec les « normes HACCP », n’est pas une norme universelle, mais un guide et une ressource pour définir et mettre en œuvre des mesures spécifiques dans diverses situations. La mise en œuvre varie en fonction de la nature des produits, de l’importance de la production et du type d’établissement.

Nous proposons différents produits de nettoyage conformes HACCP, ce qui signifie qu’ils sont agréés pour le contact alimentaire. C’est par exemple le cas de l’eau ozonée, qui permet de réduire drastiquement l’utilisation de produits chimiques. Découvrez l’efficacité de l’eau ozonée.

Une main qui tient une bulle d'eau vers le ciel

Découvrez le nettoyage à l'eau ozonée

Je découvre